CDG

Un forum de discussion pour parler de tout et rien.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coups de blues du soir, bonsoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Isa
Experte


Messages : 4071
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 36

MessageSujet: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 3:32

Bon je sais que vous vous en fichez mais j'ai un coup de cafard ce soir (enfin cette nuit ^^)

Je repense à mon adolescence et je réalise que je ne l'ai pas vécu. Enfin c'est pas la première fois que je le réalise hein.

Je n'ai jamais fait les 400 coups, je n'ai jamais été en boite, je n'ai jamais abusé de l'alcool, je n'ai jamais dragué, je n'ai jamais fait le mur, je ne suis jamais rentrée après le couvre feu, je ne suis presque jamais sortie etc... je sais bien que l'adolescence ce n'est pas tout ça, mais là ça a été rien de tout ça !

Maintenant je suis trop "vieille" pour ce genre de choses, et puis de toute manière je ne peux partir en live j'ai ma puce.

Mais tout ça me manque. Je m'en veux terriblement de ne pas avoir profité de ces moments d’insouciance, j'ai l'impression d'avoir loupé une part de ma vie. J'aimerais tellement revenir en arrière et avoir tous ces délires de jeunesse moi aussi !

En fait j'ai toujours au l'impression d'être en décalage avec les autres depuis le CM1. Je ne sais pas comment expliquer ça, je ne sais pas à quoi c'est du, mais je n'avais jamais les mêmes envies que les autres, jamais l'occasion de réaliser certaines mes envies, jamais le courage d'en réaliser d'autres. J'ai d'abord passé ma fin de primaire et mon collège à être "la fifille à ses parents dont tout le monde se moque", un peu la souffre douleur, puis j'ai été propulsée au lycée qui a été un grand choc (entre le collège privé d'une petite ville et le lycée public en centre ville de Marseille la différence est grande ^^) et où j'ai réussi certes à me faire des amis, mais avec qui je partageais seulement les bons moments de la journée. Je n'ai jamais participé aux soirées chez l'un chez l'autre ou dehors, très rarement invitée et du coup trop intimidée pour accepter. A la fac je ne me suis fait aucun ami. Je ne sais même pas comment on se fait des amis en fait ! Les relations sociales sont un grand mystère pour moi (pour quelqu'un qui a une licence de sociologie c'est un comble).

Même aujourd'hui, je suis incapable de passer un coup de téléphone de moi même, que ce soit pour appeler un proche ou une administration. J'arrive un peu à me dépatouiller avec les sms lol. Quand on me parle je ne sais jamais comment prendre les choses. J'ai l'impression d'être toujours celle qui est en trop, celle qui ne colle pas avec le reste du groupe. Et pourtant j'ai terriblement besoin d'amis, mais je ne sais pas comment on fait ça.

A l'adolescence j'avais l'impression d'être déjà une adulte et maintenant j'ai l'impression d'être encore un enfant.

A tel point que je me suis déjà sérieusement posé la question si je n'avais pas une forme d'autisme, pas la peine de rigoler hein. Mais non c'est juste moi qui ne sais pas comment fonctionnent les relations avec les autres, c'est moi qui m'isole, qui crève d'envie de ne pas être isolée mais qui fait tout le contraire de ce qu'il faut faire. Je rêve d'aller voir des gens de leur parler, d'être entourée, mais je suis tétanisée quand il s'agit de le faire. Je ne sais pas comment m'y prendre, j'ai peur d'être la risée de tout le monde, je fais de la parano, j'ai régulièrement l'impression qu'on se moque de moi, qu'il ne peut qu'en être ainsi. Quand j'ai des coups de blues j'ai envie de prendre mon téléphone et d'appeler quelqu'un mais ... je ne vois personne à appeler, alors je reste seule dans mon coin, gardant mes pensées pour moi.

On m'a souvent fait le compliment que je savais écouter vraiment les gens, il arrive souvent que des presque inconnus viennent se confier spontanément à moi, même des inconnus, de toute sortes, des enfants, des adultes, des sdf aussi. Mais je pense que c'est juste que comme je ne sais pas parler je ne fais qu'écouter. C'est un peu comme si je vivais ma vie à travers ce qu'on me raconte, comme si je m'imaginais à leur place, à vivre ce qu'ils vivent, et du coup j'arrive à donner des conseils qui sont (il parait) bons. Mais moi j'aimerais trouver quelqu'un à qui parler de moi, à qui ouvrir mon coeur, à qui tout raconter, mais j'ai toujours cette impression de déranger, que la personne va se moquer, que ce que j'ai à dire n'est pas intéressant, ou tout simplement que je n'ai rien à dire, que je ne sais pas quoi dire et encore moins comment le dire.

Enfin voilà mes pensées, qui vont qui viennent. Et qui en ce moment sont là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris0603
Passionnée


Messages : 801
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 3:56

Courage isa. SI sa peut te rassurer, j'ai encore ce sentiment. J'ai fait des cours avec celle qui ma aider a faire mon stage. Je devais venir au moment ou il y a le plus de monde (genre des expo gratuite) et sans cigarette. Je devais en demander et entamer la conversation.
Les 1ere fois j'ai pas fumer pendant toute l'aprem en fait. Puis petit a petit, je suis sortie de mon cocon.
Essaye de voir si vers chez toi, il y a pas des association de maman ou toute autre association. Meme si au debut tu ne parle pas, tu verra qu'a force de voir les meme tete, tu te sentira moins peureuse et au bout d'un moment tu va y arriver. Courage.scratch bisous 
Et dit toi que les autre on manger au repas donc il ne vont pas te manger Razz 

_________________
Lilypie Fifth Birthday tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 8:13

Je n'ai jamais fait les 400 coups, je n'ai jamais été en boite, je n'ai jamais abusé de l'alcool, je n'ai jamais dragué, je n'ai jamais fait le mur, je ne suis jamais rentrée après le couvre feu, je ne suis presque jamais sortie etc... je sais bien que l'adolescence ce n'est pas tout ça, mais là ça a été rien de tout ça !

Tu sais, tu n'es pas la seule pour le coup ... A l'adolescence, mes sorties préférées, c'était allé à la bibliotheque avec ma meilleure amie ... Ou quand on passait l'apres midi chez elle, c'était une balade au cimetierre où on fleurissait les tombes abandonnées .... Mais aujourd'hui, à 29 ans, j'ai jamais mis un pied en boite ... J'ai jamais pris de cuite non plus... Meme quand j'étais avec mon ex, qui était un petit dealer de quartier, j'ai jamais bu ou fumé quoi que ce soit ...



En fait j'ai toujours au l'impression d'être en décalage avec les autres depuis le CM1. Je ne sais pas comment expliquer ça, je ne sais pas à quoi c'est du, mais je n'avais jamais les mêmes envies que les autres, jamais l'occasion de réaliser certaines mes envies, jamais le courage d'en réaliser d'autres. J'ai d'abord passé ma fin de primaire et mon collège à être "la fifille à ses parents dont tout le monde se moque", un peu la souffre douleur, puis j'ai été propulsée au lycée qui a été un grand choc (entre le collège privé d'une petite ville et le lycée public en centre ville de Marseille la différence est grande ^^) et où j'ai réussi certes à me faire des amis, mais avec qui je partageais seulement les bons moments de la journée. Je n'ai jamais participé aux soirées chez l'un chez l'autre ou dehors, très rarement invitée et du coup trop intimidée pour accepter. A la fac je ne me suis fait aucun ami. Je ne sais même pas comment on se fait des amis en fait ! Les relations sociales sont un grand mystère pour moi (pour quelqu'un qui a une licence de sociologie c'est un comble).


J'ai jamais réussi à me faire beaucoup d'amis non plus ... En primaire, ca allait ... Mais au collège, j'étais celle dont on se moquait , celle qu'on ne remarquait pas ... J'avais 2 bonnes copines, un tres bon copain, et c'est tout ... Mais l'une des 2 copines est parti vivre chez son pere en Normandie et le copain a mis fin à notre amitié des qu'il a reussi a se faire des amis à l'arrivée au lycée... L'autre amie est restée ma meilleure amie jusqu'à la naissance de Noam, moment qu'elle a choisie pour mettre un terme à notre amitié sans explication... Et j'avoue que ca m'a fait mal, et que 4 ans apres, son amitié me manque encore ....
Au lycée, j'ai réussi à me faire quelques amies aussi mais rien de durable, rien qui n'ait duré au dela du bac ... Et pas de soirées, rien...
A la fac, il a fallu qu'une étudiante (une espionne, mais ca, c'est une autre histoire) vienne vers moi et constitue notre petit groupe pour que je ne passe pas mes années de licence seule dans mon coin... Mais là, encore, pas d'amitié qui a survécu à la fin de la fac ...
Puis est venu l'année d'iufm ... Suite à ma fausse couche, j'ai eu besoin de parler, c'est tombé sur une camarade de classe à la photocopieuse ... On est vite devenu tres amie... Elle a été la premiere a la maternité pour voir Sara ... Mais elle a décidée de mettre un terme à notre amitié durant ma derniere grossesse... Sans explication non plus ...

Même aujourd'hui, je suis incapable de passer un coup de téléphone de moi même, que ce soit pour appeler un proche ou une administration. J'arrive un peu à me dépatouiller avec les sms lol. Quand on me parle je ne sais jamais comment prendre les choses. J'ai l'impression d'être toujours celle qui est en trop, celle qui ne colle pas avec le reste du groupe. Et pourtant j'ai terriblement besoin d'amis, mais je ne sais pas comment on fait ça.

Moi,j'ai toujours l'impression d'etre ininteressante , sans interet ... Alors si j'appelle, je suis persuadée que je dérangerai, que ce que j'ai à dire n'interessera personne ... Donc je me tais et je dis rien...
A l'adolescence j'avais l'impression d'être déjà une adulte et maintenant j'ai l'impression d'être encore un enfant.

On m'a souvent fait le compliment que je savais écouter vraiment les gens, il arrive souvent que des presque inconnus viennent se confier spontanément à moi, même des inconnus, de toute sortes, des enfants, des adultes, des sdf aussi. Mais je pense que c'est juste que comme je ne sais pas parler je ne fais qu'écouter. C'est un peu comme si je vivais ma vie à travers ce qu'on me raconte, comme si je m'imaginais à leur place, à vivre ce qu'ils vivent, et du coup j'arrive à donner des conseils qui sont (il parait) bons. Mais moi j'aimerais trouver quelqu'un à qui parler de moi, à qui ouvrir mon coeur, à qui tout raconter, mais j'ai toujours cette impression de déranger, que la personne va se moquer, que ce que j'ai à dire n'est pas intéressant, ou tout simplement que je n'ai rien à dire, que je ne sais pas quoi dire et encore moins comment le dire.

Enfin voilà mes pensées, qui vont qui viennent. Et qui en ce moment sont là.


Bref, toout ca pour dire que je ne sais pas quoi te conseiller car je suis pas sociable du tout ...
Le truc qui lm'a aidé par cntre, ce sont mes rencontres avec mes copinautes ... Meme si avant,il y a tooujours le stress qu'elle me trouve ininteressante (n'importe quoi, m'a dit Ingrid, copinaute que je rencontre demain !!!),qu'ele me préfère derrière mon ordi qu'en vrai ...
Mais chaque rencontre m'a rassurée .... Voir Eli, c'était juste une évidence ... Comment ai-je pu croire un instant qu'elle m'appécierait moins en vrai?? Puis il y a eu Chloe, une scrappeuse qui étudie à Lyon, avec qui je n'ai jamais beaucoup parlé en privé mais avec qui oon a beaucoup parlé l'apres midi qu'on a passé ensemble ... Ou encore Marina , rencontrée la semaine dernière au parc avec tous nos loulous ... Une journée qui a fait du bien, et qui est passé à la vitesse de l'éclair, une expérience qu'on renouvellera puisqu'on habite pas loin 'une de l'autre ...
Alors non, je n'ai plus peur pour demain, jour ou je rencontrerai 2 copinautes et leurs famille (dont 9 enfants à elles 2 )... Puis en septembre,je rencontrerai une autre encore pour une seance photo ...
Donc, pour moi, le net a été salvateur car il m'a permis de créer des liens que je suis incapable de créer dans la vie ... Des liens qui ont progressivement dépassé le coté virtuel ... Internet m'a permis de me faire des amies qui habitent loin mais aussi des amies qui habitent pres et que je pourrai facilement revoir ...

A toi Isa de trouver une facon de créer le lien autrement si tu n'y arrives pas en face à face ... Il n'y a pas de mauvaise facon de se faire des amis, il suffit de trouver celle qui nous convient ...
Revenir en haut Aller en bas
JessYES
Savante
avatar

Messages : 2116
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 33
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 8:45

Tu n'as pas quelqu'un qui pourrais de garder Maëva et organiser une soirée resto/boite ?

Sinon, il faudrait que tu 'investisse dans des assos, on y rencontre bcp de monde.
Les mamans des camarades de classe de Maëva, tu les connais ?




scratch scratch scratch scratch 

_________________
Maman de
- YOLANNE née le 12 avril 2004 à 00h26 (4kg150 -54 cm)
- ELYNN née le 12 mai 2006 à 17h08 (3kg060 - 49 cm)

- SELYAN né le 19 avril 2010 à 8h49 (3kg820 - 55 cm)


Fais de ta vie un rêve .. D'un rêve, une réalité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isa
Experte


Messages : 4071
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 36

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 8:48

C'est con Sarayane mais tu m'as fait pleurer ! J'ai rien d'autre qui sort pour le moment, mais je te répondrais tout à l'heure plus en longueur, je vais juste te dire MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isa
Experte


Messages : 4071
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 36

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 8:53

JessYES a écrit:
Tu n'as pas quelqu'un qui pourrais de garder Maëva et organiser une soirée resto/boite ?

Sinon, il faudrait que tu 'investisse dans des assos, on y rencontre bcp de monde.
Les mamans des camarades de classe de Maëva, tu les connais ?




scratch scratch scratch scratch 
Et je sortirais avec qui ?? Parce que c'est bien beau de vouloir sortir mais le délire seule à une table non merci. Je n'ai personne ici, personne. Mes amis sont restés à Marseille, comme je n'ose jamais appeler ben les relations s'estompent même si ça fait très mal de le reconnaître. Ils sont les seuls amis que j'ai jamais eu, ils ne sont que 5 d'ailleurs. Ici je n'ai que quelques connaissances du boulot.

J'ai déjà pas le temps de dormir lol je vois pas quand je pourrais faire partie d'une association, d'un club ou de quoi que ce soit. Le peu de temps libre que j'avais est pris par mes études et même le temps libre que j'avais pas d'ailleurs.

Les parents d'école c'est toute une histoire, on ne vient pas du même monde, elle est scolarisée dans une ville très riche, très m'as-tu-vu, très sur les apparences. Alors elles sont gentilles hein pas de soucis là dessus, mais clairement je ne fais pas partie du même monde. Et là c'est pas juste une impression d'être en décalage lol avec elles c'est bien la réalité. Et puis l'année prochaine elle sera dans mon école, alors les mamans de ses copains / copines seront aussi les mamans de mes élèves donc ça me ferait un peu bizarre comme relation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 9:00

Isa a écrit:
C'est con Sarayane mais tu m'as fait pleurer !  J'ai rien d'autre qui sort pour le moment, mais je te répondrais tout à l'heure plus en longueur, je vais juste te dire MERCI.
scratch

Moi, par contre, ce qui me fait peur, c'est que Rayane , qui n'a pourtant que 8 ans, n'arrive pas à se faire de copains... Je sais combien la solitude peut faire mal, combien ca peut etre dur de n'avoir personne à qui se confier ...
Il y a quelques temps, j'avais parlé de ses problemes de comportement, j'avais décidé de contacter le cmp ... Le psy nous a finalement contacté début juillet et il l'a vu avant de partir en vacances ... Il est d'accord pour dire que cette incapacité à aller vers les autres, à créer des liens, peut devenir un probleme... Il le suivra donc ... Et j'espere que cette démarche lui épargnera les problemes que j'ai pu connaitre et que je connais actuellement ....
Revenir en haut Aller en bas
Isa
Experte


Messages : 4071
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 36

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 9:16

Rho je lui souhaite de tout coeur, et je comprends comme ça peut t'inquiéter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
requiem44
Spécialiste
avatar

Messages : 1818
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:15

Ben mince Isa. Y'a des moments comme ça où on rumine notre passé. Même si les parents des futurs copain de Maëva sont des parents de tes élèves il y en qui sauront peut-être faire la part des choses entre la professionnelle que tu es, la maman et l'amie. Ca arrive. Je me suis liée d'amitié avec quelqu'un dans cette situation.

Je me retrouve quand tu parles de fille prise en grippe sujette à des moqueries. Je les ai subi au collège. Pour me fondre dans la masse je m'habillais comme un sac, je me faisais petite et discrète. Mais arrivé au lycée marre de me faire avoir. J'ai commencé à remettre quelques personnes à leur place, elles ne sont pas venues me chatouiller 2 fois. C'est à ce moment que j'ai rencontré celle qui est ma meilleure amie. Elle habite loin de chez moi mais c'est pas grave.

J'aime pas quand tu parles de toi comme ça. Tu es quelqu'un de courageux. Les gens qui ne veulent pas te côtoyer ne te méritent pas. Comme je le dis à Léandre (9 ans) qui a aussi du mal à se faire des copains "il vaut mieux avoir 1 seul ami mais un vrai".

COURAGE.

_________________
"Il vaut mieux être détesté pour ce qu'on est qu'être aimé pour ce qu'on est pas" Kurt Cobain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isa
Experte


Messages : 4071
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 36

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:18

Oui mes amis sont très précieux, mais comme je n'arrive jamais à appeler et qu'on habite loin on se perd petit à petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:19

Punaise Isa, j'aurais presque pu écrire mot pour mot ce que tu as écris !! Shocked C'est dingue ! De mon côté, je ne crois pas que je puisse dire que je n'ai pas eu d'adolescence. En fait, contrairement à ce qu'on me disait quand je suis tombée enceinte de Sébastien, je pense que mon adolescence, ce fut lui ! C'était ma façon à moi de faire les 400 coups et de me rebeller. Aujourd'hui, pour rien au monde je ne reviendrais en arrière ! Quand je pense à mes 15 ans, j'en frissonne, je suis très bien comme je suis 10 ans plus tard !!
Par contre, j'ai ce même problème de sociabilité. Pareil que toi, je déteste le téléphone et aller vers les autres est quelque chose qui m'est très difficile. Quand j'ai fait le recensement début 2012, c'était un vrai défi pour moi et j'ai été impressionnée de constater que finalement, tout s'est bien passé. Mais parce que je le faisais dans le cadre de mon boulot, pas personnellement et franchement, ça change tout ! Ceci dit, je me suis fait quelques connaissances du coup et ça rassure un peu.
Le décalage dont tu parles, je l'ai ressenti aussi et le ressens encore. Cette impression que malgré le temps qui passe, je reste toujours une gamine, je me sens comme un imposteur parfois avec mes enfants (surtout les grands), quand je vais à l'école, je me dis toujours qu'il y a bien un moment où les autres mamans vont comprendre que je n'ai rien à faire là !! pt1cable Et puis, cette sensation de me sentir toujours "illégitime" avec Eric (pourtant punaise, on fêtera nos 7 ans de mariage dans 3 mois !), l'impression que mes choix sont forcément les mauvais et que je le paierai un jour.
J'en avais parlé à la psy que je vais voir. Elle m'a parlé de précocité. Peut-être que j'étais une enfant précoce, selon elle. M'enfin maintenant, c'est un peu tard pour le diagnostique et puis de toute façon, je ne vois pas ce que ça m'apporterait de savoir ça !

Le grand défi de la rentrée, pour moi, ça va être de refuser que Sébastien entre en compétition (glup !) et de m'inscrire au centre-équestre !! Heu... pour le premier, je sais que je le ferai pour mon fils, mais pour le second.... hem !!! Very Happy

Courage à toi, je sais à quel point c'est difficile ! Et quand je vois mon mari, à quel point il a des copains dans tous les sens, comme il est capable de se faire une soirée au pied levé et d'apprécier les gens simplement, je l'envie !! D'ailleurs, c'est toujours vers lui que les voisins se tournent quand ils ont un truc à nous dire ! Very Happy

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
requiem44
Spécialiste
avatar

Messages : 1818
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:20

Si ce sont de vrais amis que tu appelles à n'importe quel moment ils t'écouteront. Je comprends ta peur de "déranger" mais ose.

Sarayane pas cool les copines. Je sais pas moi on laisse pas tomber quelqu'un comme ça.

_________________
"Il vaut mieux être détesté pour ce qu'on est qu'être aimé pour ce qu'on est pas" Kurt Cobain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isa
Experte


Messages : 4071
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 36

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:29

Winnie c'est marrant ce que tu dis, parce que moi aussi on m'a parlé de précocité pour moi. D'ailleurs quand je regarde en arrière mon parcours scolaire je me dis qu'en effet y'a des grandes chances que ça soit vrai. Mais comme toi à mon âge aucun intérêt de faire un test donc je ne le ferai pas.

Requiem c'est plus fort que moi je ne peux pas appeler, qui que ce soit, à part ma mère. Quand on regarde mes factures de portable on trouve environ 200 sms et 20 minutes d'appel lol. Et ça depuis toujours. J'ai même fais des mois à 0 minutes d'appel. Et pourtant y'a des moments où j'en aurais terriblement besoin, mais non j'y arrive pas. Là tu vois ça fait environ 3 semaines que je me dis qu'il faut que je prenne des nouvelles de mes amis justement, ben j'y arrive pas.

Et pourtant j'ai travaillé 2 ans et demi au téléphone lol mais c'est pas pareil c'est les gens qui appelaient, pas moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:33

Oui, pas cool!;; et surtout, ca fait mal, d'autant plus quand on ignore la raison ... C'est pour la premmière que ca a été le plus douloureux .... On avait 12 ans quand on s'est connu ... Et 25 quand elle a mis fin notre amité... Et j'ai rien vu venir ...
En juillet,avant de partir en vacances,elle est venu pour les anniversaires de Rayane et Sara ... Elle avait hate de voir Noam, de voir à qui il allait ressemblé ...
le 1er septembre,elle est la premiere persnne à qui j'ai annoncé la naissance ...Elle était ravie et promettait de vite venir le voir ... Elle devait venir le mercredi apres notre retour de la maternité mais a décalé car mes parents venaient ... Puis elle a arrété de parler sur msn ... Ne répondait plus au téléphone, m'a bloqué sur msn, puis supprimé sur facebook (meme sur le compte de son chat) ... Ce n'est que quelques mois plus tard que j'ai pu l'avoir au tél pour une explication... O a pleuré toutes les 2 au tél, elle s'en voulait de m'avoir laché comme ca mais ne savait pas comment me dire qu'elle préférait ne plus me voir car nos vies n'avaient rien en commun ...
J'ai récupéré mes affaires par le biais de sa soeur, c'est bete mais ca m'a fait l'effet d'une rupture amoureuse ... et j'avoue ,elle me manque enormement, et il m'arrive de jeter un oeil sur son facebook,histoire de voir qu'elle va bien...
Revenir en haut Aller en bas
elo!
Légende
avatar

Messages : 7642
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 33
Localisation : la ferrière

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:36

alors moi l'adolescence de ouf je l'ai eu .
par contre depuis j'ai eu hugo , et plus les années passent et plus je suis seule .
je n'ai plus aucun contact avec les gens de la fac .
des années lycées et collèges , il me reste une seule amie qui habite à aix en provence donc bon voilà ...
je n'ai que mon homme .
je trouve ça un peu triste mais c'est ainsi .
en septembre je prend mon courage à deux mains et je me remets au tir à l'arc .
avec à la clé du temps pour moi et peut être un peu plus de vie sociale .


pour ce qui est du téléphone , appelle moi !
je suis une pro du téléphone , j'adore ça , tu ne me dérangeras jamais !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:39

Bah après, y a pas que le parcours scolaire à regarder mais c'est vrai que ça aide. Avec 16,5 de moyenne générale en fin de troisième, on peut dire que j'étais une bonne élève ^^ Mais il y a aussi tout le reste : l'incapacité à s'intégrer dans un groupe, la solitude, les passe-temps un peu "décalés" (j'adorais lire le dictionnaire ! pt1cable ), etc... Mais bon, le souci c'est que je ne sais pas si ces "caractéristiques" viennent vraiment de moi ou de ce que j'ai vécu - ou plutôt mal vécu. Le divorce de mes parents par exemple, et puis le sport-études... Enfin maintenant, je n'en saurais rien, mais c'est clairement handicapant !

Il n'y a rien, dans ta jeunesse, qui puisse expliquer tes soucis actuels ? Souvent en creusant un peu, on trouve des "petits soucis" qui peuvent s'être transformés en montagne pour x raison. Quand je pense qu'étant adolescente, j'ouvrais ma gueule pour un oui ou pour un non, aujourd'hui, je suis hyper introvertie, ça fait bizarre. Mais je sais très bien à quoi c'est dû !

Courage ! bisous

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:41

Rayane adore lire le dictionnaire aussi ... Et cette année,il s'est pris de passion pour les champignons...
Revenir en haut Aller en bas
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:43

Bah écoute, pourquoi pas après tout ! ^^ Mets-le au théâtre, c'est ce que je compte faire avec Sébastien qui, dans le genre introverti, bizzaroïde et solitaire, se pose là aussi ! Il va me faire une scène quand je vais lui dire qu'il ne fera pas de compèt, parce que je sais que ça lui permettait de frimer un peu avec ses copains, mais tant pis !

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:46

En fait  rayane, ce qui lui plairait, c'est les echecs mais on trouve de club pur son age dans notre secteur ...
Revenir en haut Aller en bas
elo!
Légende
avatar

Messages : 7642
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 33
Localisation : la ferrière

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:47

pourquoi tu ne veux pas qu'il fasse de compét' ???
perso faire du sport sans ce genre d'enjeux je trouve ça bien moins interressant .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:48

Ah punaise, le club d'échecs du collège !!! Qu'est-ce que j'avais adoré !!! C'était bien le seul truc que j'aimais au collège tiens !
Après, tu peux lui expliquer qu'il n'y a pas de clubs pour son âge et qu'en attendant, il peut faire autre chose. ça ne l'empêche pas de s'entraîner pour quand il pourra s'inscrire au club d'échecs ^^

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
requiem44
Spécialiste
avatar

Messages : 1818
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:49

Je ne parlerais pas de précocité concernant Léandre mais c'est vrai qu'il dévore les bouquins, il a une sacré mémoire,etc...

Sarayane j'ai eu aussi une copine qui n'avait pas du tout la même vie que moi. Un jour je lui ai dit mais aussi que ce n'était pas parce qu'on est en décalage que l'on ne devait plus du tout se voir. Je l'appelais pour avoir des nouvelles mais rien en retour. J'ai laissé tombé. Je la croise de temps en temps mais c'est tout.

Mon amie me manque énormément surtout dans les moments où j'ai besoin de me confier.J'ai mon homme mais ce n'est pas pareil.

Elo le sport c'est clair que ça aide pour faire des connaissances. Quand je suis arrivée ici j'ai eu de la chance que Thomas soit scolarisé et qu'il fasse du sport. En plus il était dans une équipe dont les parents sont super et on a été vite intégré.

_________________
"Il vaut mieux être détesté pour ce qu'on est qu'être aimé pour ce qu'on est pas" Kurt Cobain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 10:51

elo! a écrit:
pourquoi tu ne veux pas qu'il fasse de compét' ???
perso faire du sport sans ce  genre d'enjeux je trouve ça bien moins interressant .
Ben parce que j'en ai fait à son âge et que je l'ai très mal vécu. La pression de la compétition est énorme et je trouve que ce genre de vie n'est pas pour un gamin. Après je sais que ce n'est pas le même club, ni le même entraîneur (remarque, si ça avait été le cas, je n'aurais même pas eu besoin de réfléchir, ça aurait été niet direct !) mais je sais comment ça se passe dès que les parents ont le dos tourné. S'il est vraiment doué, le club lui suffira jusqu'à ce qu'il soit en âge de vraiment décider, de comprendre tous les enjeux. Il est beaucoup trop jeune pour le moment.

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
boubene0307
Expérimentée
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 29/05/2013

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 11:14

Alors Isa moi c'est l'inverse adolescence bien bien très bien vécu lol sauf le mur j'ai tout fait ! et vu que j'ai choisit d'avoir mes enfants "jeunes" je suis bien contente de l'avoir fait .... par contre mon papa est un peu comme toi au niveau social , il n'arrive pas à se faire des amis ,à retrouver une chérie depuis le divorce avec ma mère et il m'a dit il y a peu qu'en réalité il se trouve inintéressant Sad , ça m'a fait de la peine car c'est faux et archi faux mais lui dit que je dit ça parce que je suis sa fille lol !

mais c'est sur que moi c'est the pipelette qui parle tout le tps et mon père une fois engagé ça va mais n'arrive pas à engager le truc ....

il a deux meilleurs amis (( et ce sont les seuls)) , c'est un couple qu'on connaissait deja qd il était avec ma mère et ils se st retrouvé et depuis c'est une grande amitié (( le couple sont ses propriétaires ils vivent à coté en fait ))...... mais sinon rien !

j'ai deja essayé de l'inscrire bah comme toi lol sur meetic et autres , de le motiver , de le sortir en boite !!! (( oui moi j'aime mon papa et je n'ai aucune honte à sortir avec lui en boite c'était trop biennnnn !!!!! )) mais malgré çela sa timidité le freine , il ne va pas vers l'autre et ce point essentiel de se trouver inintéressant ......... pareil des amis de ses meilleurs amis leur ont clairement dit " pourquoi tu est ami avec lui , etc etc " bon ils s'en foutent et adorent mon père mais voila quoi .....je crois que c'est son caractère ,c'est ainsi et ça le sera toujours .....

bref j'ai pas de solution et j'en suis désolé mais je voulais te partager ça j'avoues que ce genre de situation me peine ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwennaeris
Experte
avatar

Messages : 4069
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 28
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   Ven 23 Aoû - 11:44

Isa, je me retrouve un peu dans ce que tu dis. Je n'ai pas fais non plus les 400 coups lors de mon adolescence. J'ai été une ado sage contrairement à mon frère (qui est pas encore sortit complètement je trouve). Parfois ça me manque mais en même temps, j'aime ma vie en ce moment. Finalement j'ai trouvé en Loic le meilleur ami qu'il me fallait. 

Bon courage à toi en tout cas bisous

_________________


Un jour je serais maman... un jour !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coupdegueule.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coups de blues du soir, bonsoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coups de blues du soir, bonsoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» question du soir, bonsoir!
» un grand moment de blues ce soir Edit: elle s'endort seule!!
» Amis du soir, bonsoir. Amis du jour, bonjour.
» Coucou, bonjour, bonsoir, bonne nuit, bonnes fêtes de Pâques
» Le repas du soir = organisation !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CDG :: Discussions :: Je raconte ma vie-
Sauter vers: