CDG

Un forum de discussion pour parler de tout et rien.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Grosse remise en question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Winnie
Experte


Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Lun 7 Oct - 16:25

C'est pour ça qu'il faudrait que Chloé ait un petit frère ou une petite soeur !!! Je n'aime pas l'idée que ma relation avec elle soit différente, mais il faut bien reconnaître que j'ai certains comportements qui n'ont plus rien à voir avec ceux que j'avais pour les garçons. Et en lisant récemment une étude sur l'enfant d'après une perte périnatale (donc pas tout à fait la même chose que ce que j'ai vécu puisqu'ils parlaient de l'enfant non né), ben... ça m'a fait mal !! Je me suis reconnue dans pas mal de trucs !!! Et ça me fous la trouille !
Notamment l'idée que Chloé, inconsciemment, tente de combler le vide affectif qu'a créé Marie. Parce que tout aussi inconsciemment, je le lui transmets.

ça me stresse !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
PtitesMimines
Expérimentée
avatar

Messages : 1256
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 34
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Lun 7 Oct - 18:13

Je pense qu'on est différent avec chacun de ses enfants, on fait des "erreurs", on essaye de ne pas les recommencer, on en fait d'autres...Et puis chaque enfant à son caractère donc on s'adapte aussi.

C'est vrai qu'avec Chloé c'est encore autre chose, mais bon, tu fais de ton mieux en fonction du contexte, tu as l'air d'être quelqu'un qui a bien la tête sur les épaules, donc arrête de stresser et profite de tes enfants bisous

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Lun 7 Oct - 20:28

C'est gentil Petitesmimines, mais si ça revient aussi souvent sur le tapis, c'est que je pense qu'il y a quand même qqch. Je ne doute pas qu'il soit possible d'avoir un bébé d'après sans que ces conséquences se retrouvent, mais dans mon cas, je ne sais pas pourquoi, je sens que ça bloque. Il faut voir comment je suis quand elle est malade !!! Aujourd'hui, elle a eu de la fièvre toute la journée, 38,7°C ce soir et je me rend juste malade quoi ! Je le sens, je suis tellement stressée, je ne la quitte pas d'une semelle, le moindre comportement bizarre et je panique au point de me demander si je vais aux urgences !!! pale Heureusement que mon mari est là pour me freiner !
Je vais voir une psy depuis 2 ans maintenant et quand on en parle, il est clair qu'il y a quelque chose. Je lui avais notamment dit que chez certaines mamans ayant connu un deuil comme le mien, je n'avais pas retrouvé ce sentiment de malaise que je ressens et en y réfléchissant, on avait remarqué que les contextes étaient souvent différents. Dans mon cas, j'ai eu deux garçons, puis une fille très attendue qui est morte, puis une seconde fille. En fait, d'après ma psy, si j'avais eu un garçon, la relation post-deuil serait très différente. C'est le fait que ce soit LA fille qui bloque tout, d'après elle.

Et je pense qu'elle est loin d'avoir tort... Embarassed

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
Isa
Experte


Messages : 4110
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 37

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Lun 7 Oct - 20:55

C'est aussi ce que je pense, et qui me semble logique en plus. Enfin je ne suis personne pour me permettre d'avoir un avis, pas psy et je n'ai pas vécu ça, mais à te lire ça transparaît vraiment de cette manière. Tu voulais déjà beaucoup une fille avant Marie, tu as eu Marie avec qui tu avais déjà une relation particulière, tu l'as perdue et derrière tu as eu une autre fille, forcément elle cristallise la fille que tu voulais déjà depuis longtemps, sans compter que de la perte de Marie tu as forcément toujours cette angoisse. Je veux dire moi je peux me dire "ça n'arrive qu'aux autres" (même si je sais que ça peut m'arriver), mais toi tu ne peux plus te dire ça, donc forcément l'inquiétude est là et amplifiée. J'espère ne pas te blesser en parlant comme ça, c'est pas le but du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtitesMimines
Expérimentée
avatar

Messages : 1256
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 34
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Lun 7 Oct - 22:04

OK avec Isa et ta psy.
Moi-même j'avoue que ça m'a soulagée d'attendre un garçon après la perte de ma fille, ça me permet de commencer quelque chose de différent, j'arrive à ne pas comparer et il est clair que je vois approcher la date de l'accouchement plus sereinement que si c'était encore une fille.

Je ne sais pas trop quoi te conseiller, c'est normal que tu paniques un peu dès que Chloé est malade, d'un autre côté c'est sûr qu'il ne faut pas que ça devienne excessif...N'hésite pas à passer le relai à ton mari quand tu vois que tu paniques trop (mais tu le fais peut-être déjà).




_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biboutes
Savante
avatar

Messages : 2198
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 53
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Lun 7 Oct - 22:11

PtitesMimines a écrit:
OK avec Isa et ta psy.
Moi-même j'avoue que ça m'a soulagée d'attendre un garçon après la perte de ma fille, ça me permet de commencer quelque chose de différent, j'arrive à ne pas comparer et il est clair que je vois approcher la date de l'accouchement plus sereinement que si c'était encore une fille.

Je ne sais pas trop quoi te conseiller, c'est normal que tu paniques un peu dès que Chloé est malade, d'un autre côté c'est sûr qu'il ne faut pas que ça devienne excessif...N'hésite pas à passer le relai à ton mari quand tu vois que tu paniques trop (mais tu le fais peut-être déjà).



Surtout qu'elle va vite en jouer , la petite coquine ! (Maman s'inquiète pour moi, j'en profite , elle fera tout ce que je veux )

_________________
Si tu poses ta question, tu es bête 5 minutes, si tu ne la poses pas, tu es bête toute ta vie .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtitesMimines
Expérimentée
avatar

Messages : 1256
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 34
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Lun 7 Oct - 22:20

Soit elle va en jouer, soit elle va devenir anxieuse et paniquer elle-même dès qu'elle sera malade...Dur dur de trouver LA solution...
Elle t'a donné des conseils pour gérer ça ta psy ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cécile
Légende
avatar

Messages : 6531
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 48
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Mar 8 Oct - 9:43

PtitesMimines a écrit:
Je pense qu'on est différent avec chacun de ses enfants, on fait des "erreurs", on essaye de ne pas les recommencer, on en fait d'autres...Et puis chaque enfant à son caractère donc on s'adapte aussi.

C'est vrai qu'avec Chloé c'est encore autre chose, mais bon, tu fais de ton mieux en fonction du contexte, tu as l'air d'être quelqu'un qui a bien la tête sur les épaules, donc arrête de stresser et profite de tes enfants bisous
Je suis bien d'accord avec les filles.

Courage en tout cas.

_________________
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Mar 8 Oct - 10:57

Moi je suis certaine que vous allez très bien vous en sortir au pire tu seras une maman angoissée et ta fille se dira pfiou elle est relou ma mère à s'angoisser pour tout!!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Mar 8 Oct - 14:21

Audrey, j'adore, t'es trop zen !!!! J'aimerais bien être pareille !! J'espère, effectivement, que ça va s'arrêter là !

Pour le moment, elle n'en joue pas, elle subit plutôt la pauvre.

Petitesmimines, pas de solution, non. Le miracle n'existe pas, on l'a assez vu. J'en parle, on essaye de mettre le doigt sur ce qui ne va pas, de manière à changer les choses.

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
PtitesMimines
Expérimentée
avatar

Messages : 1256
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 34
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Mar 8 Oct - 15:50

Winnie a écrit:
Audrey, j'adore, t'es trop zen !!!! J'aimerais bien être pareille !! J'espère, effectivement, que ça va s'arrêter là !

Pour le moment, elle n'en joue pas, elle subit plutôt la pauvre.

Petitesmimines, pas de solution, non. Le miracle n'existe pas, on l'a assez vu. J'en parle, on essaye de mettre le doigt sur ce qui ne va pas, de manière à changer les choses.
C'est ce qui est important, tu te rends compte qu'il y a un problème, tu essaies de le résoudre, et tu y arriveras, petit à petit ! Et puis peut-être que ça sera plus facile aussi quand Chloé sera un peu plus grande ?

En tout cas, je suis sûre que ça ne pourra aller que de mieux en mieux ! tu fais tout ce qu'il faut pour !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Mar 8 Oct - 21:21

Bah je suis zen oui peut être parce que je me sens pas particulièrement déséquilibrée malgré le fait que je sois l'enfant d'après (et le seul enfant d'après) et que je n'ai jamais souffert de çà, les enfants vivent les choses assez simplement, je dis pas que ça n'a pas eu d'impact du tout (et puis j'étais une fille, mes parents ont perdu un garçon...) mais voilà je pense vraiment que petite je ne me suis jamais sentie enfant pansement etc c'est plus maintenant que je suis maman etc peut etre que je me pose des questions sur çà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Mar 8 Oct - 22:44

Oui Audrey, j'entends bien. Mais justement, il y a le côté fille/fille pour Marie et Chloé. Rah c'est compliqué tout ça !!! Pendant toute ma grossesse pour Chloé j'ai flippé. Je ne voulais pas savoir le sexe, j'avais trop peur de mes réactions. Et mettre au monde ce bébé inconnu, c'était vraiment au-dessus de mes forces. On dira ce qu'on voudra hein, mais la césarienne était inévitable. Deux semaines avant, à peine, je disais à ma sage-femme que je ne me voyais pas mettre au monde ce bébé. Pour moi, tout a commencé là. Et si l'enjeu du sexe de ce bébé d'après était si fort, au point que toute ma grossesse fut rythmée par ça, ce n'est sans doute pas pour rien. Et ce serait se mentir que de se dire que ça n'avait pas d'importance. Alors bien sûr, lors des échos, très honnêtement, je m'en foutais royal du sexe. C'était quand je rentrais à la maison que c'était compliqué, que les craintes revenaient. Et si c'est une fille, oh non, j'ai trop peur que tout recommence, que je confonde, que je veuille remplacer Marie. Et si c'est un garçon, oh non, je n'ai pas envie d'un troisième garçon, j'aimerais tant élever une fille... C'était juste intenable, invivable. Trois, quatre jours avant la naissance de Chloé, j'ai eu un épisode de contractions intenses, rapprochées et régulières en soirée. J'en ai pleuré d'angoisse à l'idée que la mise au monde était peut-être pour bientôt. Alors oui, il y avait la douleur qui m'effrayait énormément (et tiens, curieusement aujourd'hui, je me sens de la revivre cette douleur....), et puis il y avait LA rencontre quoi !!!! Et ça, j'ai réussi à la vivre d'une seule manière : en me focalisant sur ma peur la plus intense : perdre ce bébé qui qu'il soit !! C'est seulement comme ça que j'ai réussi à la mettre au monde ! Et même si, bien sûr, j'ai beaucoup évolué, ma relation avec elle a changé puisqu'elle devenue ELLE et non plus "le bébé", on ne peut pas nier que cette naissance est une sorte de révélateur.
Je pense sincèrement qu'au quotidien, cette différence se voit assez peu. Je la surprotège un brin. Mais rien de dramatique. C'est dans des situations qui me confrontent à ce que j'ai traversé avec Marie que je deviens hystérique (le mot est pesé Very Happy ) et que je sens cette "différence" entre elle et les garçons. Alors certes, si ce n'est "que" ça, ce n'est peut-être pas "si" grave.
Mais tu vois aujourd'hui... je me suis vraiment posé la question. En la voyant hurler de terreur devant le médecin... devant les infirmières... En voyant son petit bras saigner à cause de cette conne qui l'a lâchée trop tôt, en voyant tout ça... je me suis vraiment demandé si ma peur (et pas que la mienne d'ailleurs, celle de mon médecin également !!) ne lui cause pas du tort ! Si elle ne subit pas tout ça uniquement parce qu'elle est la petite soeur de Marie. Parce qu'elle a eut ce malheur là...

Et franchement, quand on en arrive à ne plus savoir comment soigner son gamin, je pense qu'il y a un truc.

Désolée pour le roman... Embarassed

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
Isa
Experte


Messages : 4110
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 37

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Mar 8 Oct - 23:05

Je comprends parfaitement ce que tu dis, mais tu ne dois pas culpabiliser, chaque enfant a une histoire et se construit avec. Ma fille aurait surement été différente et moins distante si j'avais vécu ma grossesse, plein de gamins à l'école ont des passifs lourd, Chloé aura ce passif là et sera une petite fille tout à fait heureuse et épanouie. Regarde ton grand est aussi un bébé que tu as eu en étant très jeune, c'est une histoire particulière, et pourtant il est très bien ton fils et toi aussi Wink .

Encore une fois je n'ai pas vécu la même chose que toi, mais pendant 2 ans j'ai co-voituré certains soirs avec une maîtresse qui m'a pas mal parlé. Elle a eu un fils, puis des jumeaux nés prématurés, le fils a survécu, la fille est morte à 2 mois de vie. Ensuite elle a perdu un autre bébé (mort né) et elle a attendu pas mal d'années pour avoir sa fille. Elle est consciente qu'elle a élevé sa fille différemment. Parce qu'elle est plus jeune que ses frères, parce qu'elle est l'enfant d'après (doublement en plus). Elle l'a toujours maternée, fusionnelle, surprotégée. Aujourd'hui la "petite" est en 5ème, je l'ai connue en primaire avant de savoir son histoire et elle est tout à fait normale, heureuse, comme les autres. Si sa mère ne m'avait pas raconté son histoire, jamais je n'aurais deviné qu'elle avait un tel passé. Et pourtant à entendre la mère elle a vraiment fait beaucoup de différence par rapport à ses fils.

Après chacun réagit différemment, mais quoi qu'il arrive à Chloé ça ne sera pas parce qu'elle est Chloé, ta fille et celle de ton homme, petite sœur de Seb et Léo qu'elle connait et de Marie qu'elle ne connait pas, et que Chloé elle est comme elle est, avec son histoire. Et toi tu es maman de Seb, Léo, Marie et Chloé, et tu as été une maman différente avec chacun d'eux et c'est normal puisque chacun est un enfant différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamagnès
Experte
avatar

Messages : 2843
Date d'inscription : 04/10/2012
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Mar 8 Oct - 23:10

bisous  Winnie, c'est compliqué de gérer "l'enfant d'après". C'est compliqué parce que NOUS avons changé, nous savons que le pire peut arriver.
Et ça on n'y peut rien, ça fait partie de nous. J'évite de trop me poser de question. J'évite surtout d'anticiper les questions que Timothée pourrait nous poser. Il n'a pas encore fait de lien entre le décès de son frère et sa naissance. Si un jour ça lui pose problème et bien on avisera. 
J'espère ne pas élever mon fils comme un bébé pansement, car ce n'est pas ce qu'il est. C'est un enfant voulu comme l'on été ses deux frères. Pour des raisons différentes certes, mais il n'est pas venu pour nous "réparer". 
Bref, ce que je voulais dire surtout c'est que les épreuves nous transforment et que tu n'es plus la même que lors de la naissance de tes fils. Mais ce qui est important pour Chloé c'est d'être dans une famille équilibrée et pleine d'amour. Ne te pose pas trop de question, ça ne fait que rendre le quotidien plus difficile.

_________________
Agnès

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cécile
Légende
avatar

Messages : 6531
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 48
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Mer 9 Oct - 9:56

Winnie, tu es courageuse et surtout une bonne maman, n'en doute jamais.

Comme les filles le disent on élève nos enfants différemment car entre chaque enfant on a une histoire différente et on est différent d'une fois sur l'autre. Un couple d'amis nous a dit un jour " on n'aurait pas imaginé que vous élèveriez votre loulou comme cela !" et ma question " pourquoi tu me dis cela ??" "Et bien vous l'avez attendu si longtemps, vous auriez pu le pourrir gâter et non vous êtes sévère avec lui !!"

Tu vois ce genre de chose révèle beaucoup, car comme nous avions attendu très longtemps, nous aurions du en faire un enfant ROI !!! Et non, car nous ne sommes pas ainsi. Et il est vrai que je suis plus strict avec le grand que le petit mais voilà ils sont tellement différent dans leur réaction que je ne peux pas faire pareil.


_________________
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Mer 9 Oct - 11:02

Bébé Chloé a quand même l'avantage d'avoir une maman très lucide et très intelligente Winnie!

Par contre, concernant les examens de Chloé, peut être qu'elle aurait eu ses examens là même dans une autre famille Winnie...elle est un peu hors norme et tu sais ce que ça veut dire...Ca ne veut pas dire qu'il y a un problème mais elle attire l'attention et c'est une attention protectrice, la grosse question sera faut-il passer à des examens invasifs...Ca l'avenir le dira aussi, elle se développe bien en miniature donc il n'y a surement aucune urgence si ses 1er résultats sont bons, enfin c'est aux médecins de donner leur point de vue là dessus mais ça me semble logique de la surveiller de loin si il n'y a pas d'autres signes d'appel que son gabarit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Jeu 10 Oct - 11:38

Vous êtes adorables les filles ! bisous

Je vais essayer de suivre vos conseils et d'arrêter de me poser des questions. Mon ras le bol des hôpitaux a été très violent mardi, je pleurais autant que ma fille et honnêtement, à chaque fois que je ressors avec ma puce de ce CHU, je mesure la chance que j'ai de pouvoir la serrer dans mes bras. M'en suis voulue, oui, autant d'une culpabilité "normale" d'une maman qui voit son bébé qui ne va pas bien, autant d'une culpabilité résultant de mes questionnements concernant la place de mes filles dans la fratrie.
Seb aussi a eu des examens très succins quand il avait 2 ans, suite à quelques cassures de courbes, lorsqu'il avait 5 ans, on nous avait enquiquinés parce qu'il avait soit-disant une IMC trop basse, il a eu droit à une écho pelvienne, prise de sang et tout le bazar et ça ne m'avait pas autant perturbée. Mais c'était avant la mort de Marie. On en a d'ailleurs parlé au doc de ces problèmes rencontrés avec Seb, mais bon, ils préfèrent vérifier que tout va bien et en ça, je ne peux pas leur en vouloir ! Et pis bon, ils sont toujours sur les dents quand ils voient l'antécédent dans le dossier, nous aussi, c'est quelque chose qu'il faudra qu'on porte, autant pour nos aînés que pour nos enfants qui suivront (quoi j'ai dit "nos enfants"... ? Very Happy )

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Jeu 10 Oct - 18:15

Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Ven 18 Oct - 15:32

Punaise, j'suis en pleurs là et une vraie boule de nerfs !!! Chloé vient de passer une demi-heure à chouiner puis à pleurer dans son lit, rien à fait pour qu'elle dorme, RIEN !!!! Pas moyen du tout ! Ce matin, elle a dormit dans les bras, cet aprem, elle ne dort pas (elle va sûrement finir par s'endormir dans le transat....... !!!) et le soir, on doit la laisser pleurer pour qu'elle s'endorme !!!! J'avoue que là, j'suis au bord du bord !! Je sais plus quoi faire !! ça s'était amélioré un peu et là punaise !!!! C'est repartit de plus belle et je ne sais vraiment plus quoi faire pour qu'elle dorme !

Merde alors, je savais bien que l'endormissement au sein allait posé problème !! Bah voilà, bravo !!! Maintenant, je me retrouve complètement coincée : le sein ne lui suffit plus pour l'endormir et elle ne SAIT PAS s'endormir toute seule !! Punaise, je fais comment maintenant ?!!!!

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
elo!
Légende
avatar

Messages : 7706
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 34
Localisation : la ferrière

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Ven 18 Oct - 15:43

ça va pas te plaire ce que je vais te dire ...
mais une fois nourrie , changée et câlinée , tu la mets au lit et tu lui dis clairement et fermement qu'elle n'a pas le choix .
et tu la laisses .
elle va pleurer c'est sur mais tiens bon parce que voilà c'est comme ça .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Ven 18 Oct - 15:51

Je l'ai laissée une demi-heure aujourd'hui et environ 1/4 d'heure de pleurs (vrais de vrais), à la fin, c'était hurlements.
Hier, je l'ai laissée 45 minutes, mais je reconnais qu'elle ne pleurait pas vraiment, sans à la fin quand je suis venue la chercher (elle n'a pas dû pleurer franchement plus de 10 minutes).

En attendant, elle ne dort pas quoi ! Et moi, ça va paraître con, mais je n'ai pas de "pause" dans la journée, et ça, ça me fait péter un plomb !!!! C'est bête hein, mais le moment après avoir déposé les gars à l'école et après avoir couché Chloé pour sa sieste où je peux me poser tranquilou deux minutes, ça me fait un BIEN !!!! Et ça recharge les batteries pour le soir où j'ai les trois mômes jusqu'à ce qu'Eric rentre. Mais là, j'ai plus rien quoi ! Je pète un câble sérieux !!!

Hier soir, on l'a laissée pleurer pour qu'elle s'endorme. Eric est remonté une fois pour la câliner sans la sortir de son lit, quand il est redescendu, elle a pleuré deux minutes puis s'est endormie. Mais franchement, ça devient ingérable ! D'autant que maintenant, quand elle se réveille en pleine nuit, ben pareil, plus moyen de la rendormir !! C'est comme ça que je me suis retrouvée debout à minuit, avec un bébé réveillé et impossible à rendormir !!

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
Isa
Experte


Messages : 4110
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 37

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Ven 18 Oct - 16:25

Et avec une sucette ? Parce que si tu penses que ça a un rapport avec l'endormissement au sein peut être que têter autre chose lui irait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cécile
Légende
avatar

Messages : 6531
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 48
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Ven 18 Oct - 17:15

Comme Elo! ta puce est très maline et elle t'a à l'usure.

tu lui parles mais tu restes ferme. Je sais très facile à dire mais pas à faire !!

_________________
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Ven 18 Oct - 17:18

Elle a déjà une tétine. Là, elle s'est endormie dans sa chaise haute après le goûter... Je l'ai recouchée dans son lit mais pfff c'est pas une vie ce genre de plans !! Après, c'est peut-être une petite dormeuse et le fait qu'elle ait dormit ce matin a peut-être suffit à rendre impossible la sieste...? Bon ceci dit, elle a peut-être dormit 2h ce matin, c'est pas non plus énorme...

Cécile, oui je crois qu'elle est très (trop) maline pour son bien cette petite Je lui parle, c'est-à-dire ? Je reste avec elle dans la chambre et lui parle pour l'apaiser ou je lui dis "c'est l'heure du dodo, point" et je sors quitte à ce qu'elle pleure ? Parce que rester dans la chambre, elle se met debout et s'excite toute seule rien qu'à me voir. Et sortir, ben.... elle hurle.... pale

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
cécile
Légende
avatar

Messages : 6531
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 48
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Grosse remise en question   Ven 18 Oct - 17:21

Winnie a écrit:
Elle a déjà une tétine. Là, elle s'est endormie dans sa chaise haute après le goûter... Je l'ai recouchée dans son lit mais pfff c'est pas une vie ce genre de plans !! Après, c'est peut-être une petite dormeuse et le fait qu'elle ait dormit ce matin a peut-être suffit à rendre impossible la sieste...? Bon ceci dit, elle a peut-être dormit 2h ce matin, c'est pas non plus énorme...

Cécile, oui je crois qu'elle est très (trop) maline pour son bien cette petite :heink:Je lui parle, c'est-à-dire ? Je reste avec elle dans la chambre et lui parle pour l'apaiser ou je lui dis "c'est l'heure du dodo, point" et je sors quitte à ce qu'elle pleure ? Parce que rester dans la chambre, elle se met debout et s'excite toute seule rien qu'à me voir. Et sortir, ben.... elle hurle.... pale
Au moment de la coucher tu lui dis " tu as besoin de dormir et maman de se reposer, je te couches et je sors et surtout tu ne reviens pas dans la chambre. Tu peux lui parler devant la porte fermée, et ensuite un peu plus loin mais ne rentre pas dans la chambre sinon c'est mort !!!

La sieste et le soir aussi.

_________________
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grosse remise en question   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grosse remise en question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petite remise en question et préparation pour l'avenir.
» Remise en question des chakras
» Remise en question du logement CLNAS ????????
» question sur les cases du relevé 24
» Une future maman a une question a 100$ pour la CSQ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CDG :: Discussions :: Education-
Sauter vers: