CDG

Un forum de discussion pour parler de tout et rien.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 chirurgie intime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
maryam
Experte


Messages : 4745
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 18:58

merci Audrey tu t`exprimes bcp mieux que moi et je te rejoins tt a fait. Et en effet il y aurait un gros travail a faire en amont pour decomplexer et s`accepter comme on est.ca passe par le cercle familial mais aussi (surtout?) par les magazines ,les medias ... des sexes masculins et feminins il y en a de toutes les formes et toutes les tailles et heureusement je dirais! d`ailleurs il y avait il n`y apas longtemps dans le magazine de la sante (que je suis assiduement lol) un sujet sur les sexes feminins et les operations pour raccourcir les levres... ben c`est sur qun coup de bistouri,un rabotage par la c`est quand meme plus simple que d`aider les gens a s`accepter... ET puis bon un sexe en soi je trouve pas que ce soit d`une beaute a couper le souffle Suspect Laughing 
ET re merci pour le fou rire  marioniciar 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlizeaDorée
Légende
avatar

Messages : 5056
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 34
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 19:52

Alors maryam, je suis désolée mais les messages que j'ai cité sont portant bien clairs...


Et je n'ai jamais dit qu'on pouvait généraliser la chirurgie ou la médication pour les pbs de sexualité, et j'ai même bien précise que c'était a la demande du patient et pas de son conjoint que je le concevais.

Donc ce serait pas mal de ne pas déformer mes propos non plus.

Ensuite exactement comme Agnès :

Mamagnès a écrit:
Et bien moi, je sais ce que je veux ou ne veux pas pour moi. Encore que, j'ai payé pour savoir que l'on peut diamétralement changer d'avis en fonction des circonstances. 
Par contre, je ne vois pas, au nom de quoi, je devrais décider pour les autres. Qui suis-je pour juger si leur souffrance est réelle ou pas, si elle mérite une intervention chirurgicale ou pas ?
Et puis, tant que ces interventions ne sont pas prises en charge par la communauté, je ne vois pas bien pourquoi je m'en mêlerai.

Purée mais comment peut on dire "ils n'ont qu'à faire avec" ? Si ça leur pourri la vie et que ça (un médoc ou une opération ) est une solution satisfaisante ?

Évidemment je ne parle pas d'un cas parfaitement normal, mais même à la limite moi des siens en 80A ça me paraît pas anormal, mais certaines ne peuvent arriver à se sentir elle même avec ces petits seins... Et alors ???

_________________
Celui qui aime la gloire met son propre bonheur dans les émotions d'un autre. Celui qui aime le plaisir met son bonheur dans ses propres penchants. Mais l'homme intelligent le place dans sa propre conduite.
- Marc Aurèle -

Il est plus aisé d'opprimer que de contenir, et d'exercer un acte de violence qu'un acte de justice.
- Jean d'Alembert -

Élever un enfant c'est lui apprendre à se passer de nous.
- Ernest Legouvé -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maryam
Experte
avatar

Messages : 4745
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 36
Localisation : Amman

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 20:17

Euh... je parlais en general pas specialement de TES propos
pour le reste bon on a pas le meme avis c`est comme ca pas grave hein... ce n`est ni du a un manque de reflexion ni a un manque d`empathie on ne pense pas la meme chose c`es tout.

_________________
l`amour maternel est la plus haute figure de l`amour vrai  love

Heureuse maman de 6 rayons de sunny

" Dans toutes les larmes s`attarde un espoir  "....  Simonne de Beauvoir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 20:18

Bah alors moi je trouve que c'est abusif de passer sur le billard des gens qui pourraient être pris en charge médicalement. Je trouve que c'est banaliser les actes chirurgicaux et leurs éventuelles conséquences. Je trouve que mettre les gens dans les normes à coups de bistouri ce n'est pas digne de la médecine telle que je la conçois. Et c'est vraiment un message fort et fort désagréable à mon sens que les médecins soient les 1er acteurs de cette uniformisation des corps.
Mais bon moi j'ai même une dent contre l'orthodontie alors ... forcément quand on parle de chir esthétiques qui vont jusqu'à embellir les sexes euh??? bah je trouve que c'est abusé. Comme dit mon homme il n'y a même pas à se poser la question de savoir si un sexe est beau ou moche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlizeaDorée
Légende
avatar

Messages : 5056
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 34
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 20:32

Enfin ça plus loin qu'un sexe beau ou moche...
Et maryam rejette aussi la médication.


_________________
Celui qui aime la gloire met son propre bonheur dans les émotions d'un autre. Celui qui aime le plaisir met son bonheur dans ses propres penchants. Mais l'homme intelligent le place dans sa propre conduite.
- Marc Aurèle -

Il est plus aisé d'opprimer que de contenir, et d'exercer un acte de violence qu'un acte de justice.
- Jean d'Alembert -

Élever un enfant c'est lui apprendre à se passer de nous.
- Ernest Legouvé -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maryam
Experte
avatar

Messages : 4745
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 36
Localisation : Amman

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 20:35

PAS EN BLOC J`AI DIT EUHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH What a Face 

_________________
l`amour maternel est la plus haute figure de l`amour vrai  love

Heureuse maman de 6 rayons de sunny

" Dans toutes les larmes s`attarde un espoir  "....  Simonne de Beauvoir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlizeaDorée
Légende
avatar

Messages : 5056
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 34
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 20:37

Ben tu as dit que les troubles du désir n'existaient pas...

_________________
Celui qui aime la gloire met son propre bonheur dans les émotions d'un autre. Celui qui aime le plaisir met son bonheur dans ses propres penchants. Mais l'homme intelligent le place dans sa propre conduite.
- Marc Aurèle -

Il est plus aisé d'opprimer que de contenir, et d'exercer un acte de violence qu'un acte de justice.
- Jean d'Alembert -

Élever un enfant c'est lui apprendre à se passer de nous.
- Ernest Legouvé -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 20:51

Bah en même temps les troubles du désir sont aussi bien souvent des troubles d'ordre psychologique, la médication doit être une aide au redémarrage mais par exemple ne pas etre un médoc à vie. Que ça permette de lever des freins psychologique et de dépasser des peurs pour ensuite reprendre les choses en main pourquoi pas mais il faut aussi je pense accepter que le désir puisse montrer des hauts et des bas sans en faire un drame. Pour avoir quand même connu des gros passages à vide après chacun de mes enfants je sais qu'on peut vite passer de "c'est normal t'inquiètes pas chéri ça va revenir" à "j'ai un problème ou quoi?" au final encore une fois on aurait des gens pour nous dire "pas de panique vous êtes juste normale" plutôt que "tenez il existe une petite pilule au top pour ce genre de problème" je pense qu'on se porterait mieux. Enfin, je sais pas moi prendre le temps plutôt qu'un medoc, chercher le fond du problème plutôt que le régler en surface, ça colle plus à mon idéal. J'aime pas ce désir d'uniformiser les corps, les asiatiques et les noirs se font blanchir la peau, les yeux bridés sont débridés, les trop petits se font allonger les tibia, les trop poilus s'arrachent les poils tous les 15j, les dents tordues sont détordues au degré d'angle près, ensuite on se les blanchit, les sexes masculins trop courts sont allongés, les sexes féminins trop long sont raccourcis, les poitrines doivent être pleines et droites........moi ça me donne juste envie de pleurer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlizeaDorée
Légende
avatar

Messages : 5056
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 34
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 20:59

Mais évidemment, je ne suis pas pour la standardisation tu le sais bien !

Mis je trouve ça juste fou de rejeter toute médication comme ça a été dit et de nier purement et simplement la souffrance qui peut résultat d'un défaut physique ou d'une sexualité non satisfaisante juste sous prétexte que les gens n'ont qu'à faire des efforts !

_________________
Celui qui aime la gloire met son propre bonheur dans les émotions d'un autre. Celui qui aime le plaisir met son bonheur dans ses propres penchants. Mais l'homme intelligent le place dans sa propre conduite.
- Marc Aurèle -

Il est plus aisé d'opprimer que de contenir, et d'exercer un acte de violence qu'un acte de justice.
- Jean d'Alembert -

Élever un enfant c'est lui apprendre à se passer de nous.
- Ernest Legouvé -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 21:38

Oui c'est ce que je me suis dit, qu'a priori on était surement d'accord sur ce point là.

Concernant les efforts que les gens doivent fournir, je ne suis pas sûre que Maryam ait tenu ce discours là précisément. Mon point de vue, c'est qu'on devrait aider les gens autrement et également qu'on devrait les aider à être patient en les rassurant tout simplement et puis surtout arrêter de banaliser les chir esthétiques. Et oui bien sur que ce n'est pas forcément simple de s'accepter tel qu'on est, ça peut demander du temps, du travail, mais maintenant on ne laisse même plus le temps, les filles ont leur première chir mammaire à 18 ans, je ne trouve pas ça normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elo!
Légende
avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 33
Localisation : la ferrière

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 21:40

bon ben moi je me suis fait raboter le ventre , j'ai eu un appareil dentaire ,je me rase , j'aurais eu les moyens je pense que j'aurais eu une nymphoplastie , tout ça s'en penser une seule seconde à une standardisation ou autre juste parce que moi pour MOI c'est comme ça que je me sens bien .


mon ventre j'aurais pu continuer comme ça et faire un travail sur moi même pour accepter la chose mais au bout de 11 ans avec je peux dire que la douleur était quotidienne et que je revis depuis que je suis passée sur le billard .
je vous trouve bien dures ma foi ...( bien évidemment je ne parle pas des pouffes qui veulent toujours plus gros etc )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 21:48

Quand on parle avec les gens on se rend bien compte que de toute façon tout le monde est touché de près ou de loin par des complexes, parce que les critères de beauté sont hyper restrictifs, les canons de beauté se ressemblent tous, le jour où on sera tous capable d'apprécier des physiques complètement différents, les bistouris reprendront peut être leur place à savoir soigner les corps (et pas l'esprit).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 21:53

Oui mais là Elo on ne parle pas vraiment de la même chose, il me semble même si ce n'était pas visible de l'extérieur que tu avais une ptose abdominale qui justifiait une intervention. Et je trouve que les personnes ex-obèses qui passent ensuite en chir sont dans la réparation d'un état pathologique pour moi c'est une autre démarche et là on est dans la médecine même si je pense que le côté psy reste quand même trop négligé. Ce n'est pas la même démarche que de passer en chir pour avoir une poitrine encore plus grosse ou un penis de 15 cm au lieu de 13!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 22:00

Et non je ne suis pas dure, je ne suis pas d'accord! Je ne trouve pas normal que des médecins (chirurgiens) rentrent dans ce jeu de l'uniformisation des corps, que tout le monde trouve normal qu'on passe nos complexes sur le billard, et je parle bien de complexes pas de chir réparatrice! On n'est pas des morceaux de pâte à modeler! Nos corps nous donnent des limites sachons les respecter et sachons apprécier les qualités que l'on a pu développer grâce à ses limites!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 22:14

J'ai eu un appareil dentaire mais ça n'a jamais été mon choix et encore aujourd'hui je ne comprends pas pourquoi l’orthodontiste de mon frère (lui avait de bonnes raisons d'être traité) a convaincu mes parents qu'il fallait que je porte un appareil, car pour moi les critères étaient purement esthétiques, on voyait un peu mes gencives supérieures quand je souriais (quelle horreur!!!!!), franchement on ne m'aurait jamais dit que c'était un "défaut" je ne l'aurais jamais imaginé (ou si peut être en constatant que tous les canons de beauté avait un sourire différent du mien...).
Je me rase ou m'épile et j'ai même fait du laser cet hiver parce que oui clairement je ne me sens pas capable d'assumer ma pilosité dans notre société actuelle, j'y viens doucement là les aisselles il reste des poils mais je me sens de les assumer, par contre, les demi-jambe bah au naturel (si je peux dire vu que j'ai fait du laser) je me sens pas encore et je ne parle pas de mes cuisses qui elles sont totalement naturelles et terriblement poilues.
Par contre, autant j'ai dit ok au laser autant mes mini seins resteront mini jusqu'à la fin de mes jours et c'est cool même plus besoin de porter de soutif, la liberté! Et là ça y est c'est bon j'ai arrêté de me prendre la tête, ils sont petits ils sont pas très chouette mais il n'y a pas de honte à avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 22:18

Dumbo est redevenu mon ami parce que pareil il n'y a pas de honte à avoir, je suis comme çà, je ne l'ai pas choisit et personne n'a à juger quelquechose qu'on ne choisit pas. Tout fonctionne très bien c'est déjà chouette!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 22:19

Et sinon Elo tu penses que la nymphoplastie est le passage obligé pour que tu t'acceptes? Tu penses que tu n'arriveras pas à passer au dessus de çà?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elo!
Légende
avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 33
Localisation : la ferrière

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 22:21

oui mais tu vois c'est ta limite . moi par exemple ça ne me viendrait pas à l'idée de faire du laser ...
pour mes seins je les ai connu à toutes tailles et ça ne m'a jamais gêné , mais là encore c'est très perso ...
par contre j'ai une amour profond pour la symétrie , et j'aurais très mal vécu une poitrine fortement assymétrique par exemple .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elo!
Légende
avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 33
Localisation : la ferrière

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 22:23

ah mais je m'acceptes très bien comme je suis , mais j'aurais les moyens je le ferais , juste comme une petite amélioration , en fait pour moi c'est pas quelque chose de très grave ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 22:27

Le laser la réflexion c'est que de toute façon en m'épilant je ne fais pas du bien à mon corps alors vaut peut etre mieux quelques séances de laser que de continuer toute ma vie à martyriser ma peau en lui arrachant ses poils ou en me rasant. En gros un mal pour un bien. Pour le moment je pense que ça va peut etre me permettre d'arrêter d'épiler les aisselles, de réduire les demi jambe mais pas encore d'arrêter.
Maintenant, je trouve la démarche différente toutes les femmes (ou presque) s'épilent et celles qui ne le font pas passent pour des négligentes ou autres sympathies, arrêter de s'épiler est une démarche complètement différente pour laquelle on est très facilement jugé. Je connais quand même beaucoup moins de personne qui vont juger une femme parce qu'elle a des petits seins, on ne va pas lui sortir, "non mais franchement madame vous vous négliger, c'est anti sexe une si petite poitirine, vous pourriez quand même vous faire poser une prothèse!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 22:29

Oui alors là en effet on est pas du tout pareil sur ce sujet là! Ca ne me viendrait pas à l'esprit de me dire qu'une chirurgie est juste une petite amélioration, c'est tout à fait ce que j'appelle banaliser les chirurgies esthétiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elo!
Légende
avatar

Messages : 7700
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 33
Localisation : la ferrière

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 22:40

audreylucie a écrit:
Oui alors là en effet on est pas du tout pareil sur ce sujet là! Ca ne me viendrait pas à l'esprit de me dire qu'une chirurgie est juste une petite amélioration, c'est tout à fait ce que j'appelle banaliser les chirurgies esthétiques.
oui je vois ce que tu veux dire ... t'as pas tort en fait

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 22:49

Le problème c'est qu'avec les progrès et le fait que de plus en plus de personne passent par là et bien ça devient presque banal de se faire refaire. Et les docs ont leur part de responsabilité dans cette évolution des choses. Malgré tout faut pas perdre de vue que ça ne se passe pas bien pour tout le monde, qu'il y a toujours des risques et que franchement la chirurgie à la base est là pour réparer des organes afin qu'ils assurent correctement ou du mieux possible leurs fonctions, je ne dis pas non à la chirurgie esthétique mais il ne faudrait pas trop s'éloigner du but premier d'une chirurgie ni oublier tout ce que ça implique en terme de risques pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Ven 16 Mai - 22:53

Et puis surtout relativiser!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je crois qu'il faut qu'on apprenne à nos enfants à savoir relativiser! Enfin, ça s'apprend aussi avec la maturité je crois ou bien avec les événements de la vie je sais pas. Mais bon quand ton seul problème dans la vie se résume à quelques cm de pénis ou quelques cm3 de seins bah t'es plutôt bénit des dieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maryam
Experte
avatar

Messages : 4745
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 36
Localisation : Amman

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Sam 17 Mai - 6:42

eh bien.... decidement Audrey traduit tres bien ma pensee et je moutonne a fond

Et pour Marie .... je reprends calmement...

j`ai dit que le trouble du desir n`existait pas "en tant que tel" c`est pas une nouvelle maladie qui sort de nulle part pour leque;e on a LE traitement .Imagine le truc "Docteur je ne sais pas ce que j`ai j`ai plus envie en ce moment" "pas de souci Madame prenez un comprime tous les matins ca va repartir" c`est de la science fiction!!!!
IL y a deux categories de personnes ayant des pb de desir:
les personnes malades ,certaines maladies comme la depression ou des maladies nerveuses qui inhibent le desir sexuel,ou encore qui subissent l`effet des hormones comme les femmes menauposees par ex.la les medocs seront peut etre necessaires.
La deuxieme categorie c`est nous; toi moi et l`immense majorite des gens,pour qui le desir est tres fluctuant . si on considere qu`en cas de panne de desir il suffit de prendre un tit cachet ca revient a dire que tu as un Trouble ,un probleme alors que c`est juste NORMAL de ne pas avoir envie .on est pas des robots!!! Apres je ne dis pas ,pour certains couples si le manque de desir dure et dure,la ca devient problematique mais a priori c`est plus une prise en charge psy qui pourra les aider eventuellement....
c`est un peu comme si quand nos maris ont une panne on les envoyait prendre un Viagra! ils ont juste un coup de fatigue ou de stress quoi! c`est pas comme un Mr qui a un dysfonctionnement erectile,bon ben la evidemment il va pas se priver de calins toute sa vie le pauvre,s`il doit s`injecter un medoc dans la verge pour cela ben soit!
Voila ou est la derive pour moi! les medicaments restent des produits actifs et potentiellement dangereux,alors les utiliser pour quelqu`un qui se porte bien OUCH!
Et pour la derniere fois je ne nie pas la souffrance des gens ,simplement pour moi la chirurgie dans le cas de ce mr n`etait pas une solution.ET que oui la societe est certainement pour qq chose dans son mal etre ,que si on ne donnait pas tant d`importance a la taille du penis et qu`on relativisait comme dit Audrey (et encore une fois les partenaires du Mr ont ete bien connes ya pas d`autre mot)il n`en serait ptetre pas arrive la...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlizeaDorée
Légende
avatar

Messages : 5056
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 34
Localisation : Bourges

MessageSujet: Re: chirurgie intime   Sam 17 Mai - 7:20

elo! a écrit:
bon ben moi je me suis fait raboter le ventre , j'ai eu un appareil dentaire ,je me rase , j'aurais eu les moyens je pense que j'aurais eu une nymphoplastie , tout ça s'en penser une seule seconde à une standardisation ou autre juste parce que moi pour MOI c'est comme ça que je me sens bien .


mon ventre j'aurais pu continuer comme ça et faire un travail sur moi même pour accepter la chose mais au bout de 11 ans avec je peux dire que la douleur était quotidienne et que je revis depuis que je suis passée sur le billard .
je vous trouve bien dures ma foi ...( bien évidemment je ne parle pas des pouffes qui veulent toujours plus gros etc )

Mais c'est exactement ça. Qui on est pour dire que le mal être de qqun n'est du qu'à un manque d'effort pour s'accepter ?

Après je l'ai dit et le redis il n'est pas question de banaliser ou minimiser les risques lies à une médication ou une chirurgie mais c'est à chacun de peser son rapport bénéfice/risque.

Maryam : je suis désolée mais c'est exactement comme l'histoire des glycémies de l'autre fois, tu peux reformuler comme tu veux j'ai bien relu et tu as bel et bien tenu les propos sur lesquels j'ai réagi.
Après soit, tu penses cela (et je suis bien persuadée que tu le penses vraiment !)
Et je troue ça très dur et en effet je trouve que c'est manquer d'empathie et transposer TON vécu sur les autres.

_________________
Celui qui aime la gloire met son propre bonheur dans les émotions d'un autre. Celui qui aime le plaisir met son bonheur dans ses propres penchants. Mais l'homme intelligent le place dans sa propre conduite.
- Marc Aurèle -

Il est plus aisé d'opprimer que de contenir, et d'exercer un acte de violence qu'un acte de justice.
- Jean d'Alembert -

Élever un enfant c'est lui apprendre à se passer de nous.
- Ernest Legouvé -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chirurgie intime   

Revenir en haut Aller en bas
 
chirurgie intime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» chirurgie intime
» Toilette intime et corporelle / rougeurs, démangeaisons
» La vie intime après60ans.
» Chirurgie de l'obésité : Gastroplastie
» Journal intime d'une blonde ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CDG :: Discussions :: Couple / sexualité-
Sauter vers: