CDG

Un forum de discussion pour parler de tout et rien.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prématurité et impact psychologique sur la maman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lori67
Habituée


Messages : 464
Date d'inscription : 21/10/2012

MessageSujet: Prématurité et impact psychologique sur la maman   Dim 6 Jan - 11:39

Comment aider ma cousine à surmonter son traumatisme? Son fils va avoir 6 ans et il est né préma à 31 semaines, il faisait 1.5 kg. Elle a fait une pré-éclampsie et a été accouchée en urgence. Son fils est en bonne santé et n'a jamais eu de soucis particulier à part les maladies infantiles normales. Aucun problème psycho moteur et à l'école ça marche bien. Sauf qu'elle le couve +++ et n'arrive pas à passer outre le fait qu'il est né préma et le considère toujours comme tel.
Là à l'approche de son anniversaire elle n'en dort pas de la nuit car elle revit tous ses mauvais souvenirs. Je ne pensais pas que c'était à ce point là.
J'ai eu une expérience similaire avec mon ainé né par césarienne à cause d'un RCIU mais je ne l'ai jamais vécu comme ça et très vite je ne l'ai plus considéré comme un prématuré, du coup je ne sais pas trop comment l'aider.
Annecdote: le poids de son 1er l'a tellement traumatisée, elle craignait tellement la même chose pour son 2ème que celui-ci faisait 4.8 kg à la naissance! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Prématurité et impact psychologique sur la maman   Dim 6 Jan - 12:56

Difficile de te conseiller... Surtout que moi côté traumatisme, je me garderais bien de donner des conseils. Mais bon, peut-être qu'il faudrait l'inciter à aller en discuter avec un psy ? C'est son seul enfant ?

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
biboutes
Savante
avatar

Messages : 2196
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 53
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Prématurité et impact psychologique sur la maman   Dim 6 Jan - 13:58

Winnie a écrit:
Difficile de te conseiller... Surtout que moi côté traumatisme, je me garderais bien de donner des conseils. Mais bon, peut-être qu'il faudrait l'inciter à aller en discuter avec un psy ? C'est son seul enfant ?
Winnie, j'ai envie de t'embêter ; tu es sûre d'avoir bien lu ? Laughing bounce

_________________
Si tu poses ta question, tu es bête 5 minutes, si tu ne la poses pas, tu es bête toute ta vie .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
audreylucie
Experte


Messages : 2554
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: Prématurité et impact psychologique sur la maman   Dim 6 Jan - 14:06

Winnie je compatis pour la perte de neurones je suis encore dedans et je me demande si c'est pas définitif Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lori67
Habituée


Messages : 464
Date d'inscription : 21/10/2012

MessageSujet: Re: Prématurité et impact psychologique sur la maman   Dim 6 Jan - 14:17

Je pensais que ça s'arrangerait avec le 2ème (il a 3 ans) surtout qu'elle a eu une grossesse idéale, un bon gros bébé en pleine santé mais elle n'arrive pas à passer le cap pour le 1er.
Winnie toi ce n'est pas comparable quand même comme traumatisme.
Sinon son fils a fait ses nuit après ses 3 ans, elle lui donnait elle-même des biberons la nuit à cet âge et même là il se réveille encore, je pense que ça doit angoisser le petit quand même le ressenti de sa mère.
Un psy ça serait bien mais elle ne veut pas en entendre parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winnie
Experte
avatar

Messages : 4031
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Prématurité et impact psychologique sur la maman   Dim 6 Jan - 16:09

biboutes a écrit:
Winnie a écrit:
Difficile de te conseiller... Surtout que moi côté traumatisme, je me garderais bien de donner des conseils. Mais bon, peut-être qu'il faudrait l'inciter à aller en discuter avec un psy ? C'est son seul enfant ?
Winnie, j'ai envie de t'embêter ; tu es sûre d'avoir bien lu ? Laughing bounce

Laughing Laughing Pourtant, ça m'a frappé le poids du 2nd, mais j'ai oublié aussi sec ! pt1cable C'est pas de ma faute, j'ai donné tous mes neurones à Chloé ! Razz

audreylucie a écrit:
Winnie je compatis pour la perte de neurones je suis encore dedans et je me demande si c'est pas définitif Laughing

Ben c'est peut-être bien définitif c't'affaire... Nous v'là bien ma pauv' dame ! Laughing

lori67 a écrit:
Je pensais que ça s'arrangerait avec le 2ème (il a 3 ans) surtout qu'elle a eu une grossesse idéale, un bon gros bébé en pleine santé mais elle n'arrive pas à passer le cap pour le 1er.
Winnie toi ce n'est pas comparable quand même comme traumatisme.
Sinon son fils a fait ses nuit après ses 3 ans, elle lui donnait elle-même des biberons la nuit à cet âge et même là il se réveille encore, je pense que ça doit angoisser le petit quand même le ressenti de sa mère.
Un psy ça serait bien mais elle ne veut pas en entendre parler.

Elle s'en rend compte au moins ? Parce que bon, des fois on fait des choses, on s'en aperçoit même pas ! Après, il y a tout un monde entre réaliser qu'il y a un problème, l'accepter et tenter d'arranger les choses ! Je le sais, on est en plein dedans avec mon grand et mon homme ! lol ! Quand je parlais de traumatisme, je ne faisais pas référence à la mort de ma fille, je pensais plutôt justement à ma première grossesse et à tout ce qui s'ensuivit. J'ai mit beaucoup de temps à me rendre compte que j'avais été réellement traumatisée par le placement, le foyer, etc... Et tu vois, je suis encore dedans alors que mon fils a 8 ans ! Est-ce que quelqu'un en parle avec elle ? Elle réagit comment ?

_________________





Le bonheur, en partant, m'a dit qu'il reviendrait...
S'informer pour mieux choisir... : http://aanr-auvergne.blogspot.fr/
Comme une envie d'écrire... : http://lespoirdemarie.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvages2mn.canalblog.com/
JessieMish
Savante
avatar

Messages : 2030
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 29
Localisation : Noisy-Le-Grand

MessageSujet: Re: Prématurité et impact psychologique sur la maman   Dim 6 Jan - 16:38

Pareil, un psy serait pas mal. Pour Misha j'en ai vu un un moment après sa naissance. C'est vrai que j'ai tjs tendance à le couver plus que ses soeurs, car il reste "un peu plus fragile" je fais en sorte que ça ne se remarque pas, mais il a tendance à être bcp plus faignant que les filles.

_________________



«L'intellectuel est quelqu'un qui se mêle de ce qui ne le regarde pas.»
[ Jean-Paul Sartre ] - Plaidoyer pour les intellectuels
"Ne jamais juger les choses d'après leur apparence, même les sacs de voyages"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lori67
Habituée


Messages : 464
Date d'inscription : 21/10/2012

MessageSujet: Re: Prématurité et impact psychologique sur la maman   Dim 6 Jan - 20:47

Oui elle en est totalement consciente et en parle même ouvertement. Avec son 2ème elle n'est pas du tout pareil, il n'est pas couvé comme ça, du coup je ne sais pas si ça a un lien c'est aussi une question de caractère mais je trouve le 2ème plus débrouillard, moins pleurnicheur et plus épanoui que son frère.
Ce qui n'aide pas, c'est que le petit frère est toujours resté très grand et très costaud pour son âge (à 3 ans il doit faire 1m12 et 19 kilos) alors que celui de 6 ans est juste dans la norme (1m20 19 kilos), du coup elle doit penser qu'il est resté petit et fragile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prématurité et impact psychologique sur la maman   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prématurité et impact psychologique sur la maman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prématurité et impact psychologique sur la maman
» Arrêter de tirer son lait : quel impact sur le production de lait
» Je me présente: Tilouw, maman de Damien, né en 09/2007
» Ce que la maman ne peut manger pendant l'allaitement
» Cahier de notes pour maman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CDG :: Discussions :: Coup de gueule-
Sauter vers: